AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


La confrérie des Poings Divins

Archiviste
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2423
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 11 Sep 2014 - 9:38

La confrérie des Poings Divins


Les poings divins sont un rassemblement de criminels et de pirates unis par deux choses. D'abord une volonté très classique de devenir des caids sur Grand Line puis sur le nouveau monde en utilisant les autres membres du groupe pour y parvenir. Ensuite une expertise dans le domaine du combat a mains nues qui les a conduit un jour ou l'autre sur les traces d'un art martial ancestral réputé pour être le style de boxe le plus puissant jamais créé par l'homme, la boxe des poings divins

Archiviste
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2423
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 11 Sep 2014 - 9:39

Oni
Premier Poing Divin, le Poing Mortel



J'ai touché tes sept points vitaux. Tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort.

Ni vraiment un pirate ni vraiment un simple criminel, Oni a toujours vu la violence comme une fin plutôt que comme un but. C'est une brute terriblement efficace qui a vite compris que plus que la force il était nécessaire de posséder la maitrise pour pouvoir se targuer d’être toujours le meilleur. A l'image de certains sabreurs, Oni a arpenté les rings les plus infames des blues puis de grand line, délaissant les armes au profit du combat a mains nues pour mieux sentir le sang, la chair, et la vie s'échappant de son adversaire au bout de ses doigts. Pendant des années il a absorbé comme une éponge tout les styles de boxe qu'il rencontrait suivant un processus invariable qui finissait toujours par la mort du pauvre type qui lui montrait les bases. Et a continué à se tailler un nom et une réputation de brute sanguinaire et primaire tout en devenant en fait l'un des combattants les plus techniques et les plus redoutable de Grand Line.

Et puis il est tombé sur un vieux maitre de plus. Marcel Pai Me. Un vieux super fort qui lui a parlé de la boxe des poings divins, l'apprentissage ultime de tout guerrier, et des poings divins qui prétendait la maitriser. Marcel en remorque, Oni n'a pas hésité longtemps a venir démolir le tenant du titre de premier poing pour s'asseoir a sa place et réorganiser la machine pour qu'elle serve ses objectifs. Retrouver les enseignements perdus de la boxe légendaire afin d'en devenir l'unique grand maitre.

C'est finalement le moins ambitieux du groupe, mais aussi et surtout clairement le plus puissant.

Le poing Mortel:
Le poing Mortel, ou boxe démoniaque, est la plus radicale des branches de la boxe des poings divins et le style le plus secret et le plus décrié des arts martiaux interne. Chacune de ses techniques n'a qu'un seul but, estropier, mutiler ou tuer l'adversaire. Basé sur ce qui est devenu le Shikan du rokushiki, les techniques les plus dangereuses du poing mortel frappent les points vitaux de l'adversaire et peuvent le faire littéralement exploser de l'intérieur sans qu'il puisse faire quoi que ce soit pour y échapper, pendant que les plus anodines suffisent à créer d'atroces douleurs ou de terribles paralysie.  
Techniques liées: Shikan, Rokuougan, Rakkan Shikan, Haki de l'armement...

► [1625] Terminus, tout le monde descend :
Angelica aura été une victime collatérale du conflit entre la confrérie des Poings Divins et les Libres Capitaines d'Armada. Battue à plates coutures par Oni, le Premier Poing, elle doit céder son arène du Terminus qui sera occupée, les mois suivants, par Marcel et sa bande pour s'entraîner. Elle finira par reprendre contrôle de son cadran, en partenariat avec le vieux sage, dans le but de lui débusquer de nouveaux disciples.
Événement joué ici par Red, Aoi D. Nakajima, Reyson D. Anstis, Skye F. Ephemera
Niveau évalué :
Dorikis : 9000
PP :  -400
PI : -300
PRIME : 250 000 000 Berrys
Localisation : Grand Line
Créateur du PNJ : Red

Habiletés/Pouvoirs :
Haki de l'armement, Shigan, Poing Invisible, Poing Tranchant, Poing Puissant



Dernière édition par Archiviste le Lun 15 Fév 2016 - 12:46, édité 2 fois
Archiviste
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2423
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 11 Sep 2014 - 9:39

Bruce The Legacy Carter
Second Poing Divin, le Poing Invisible



Ce que je serai amené à savoir pourra faire trembler le monde ou me précipiter dans le néant !

Fondateur originel des poings divins, Bruce a été victime de ses propres règles de succession et s'est fait sévèrement démolir par Oni quand il est venu lui disputer sa place en duel. Laissé en vie sur les conseils du vieux Marcel et uniquement à cause de sa maitrise du haki de l'empathie, Bruce brule évidemment de se venger tout en tenant malgré tout à respecter les règles qu'il a dicté et qui lui imposent d’obéir à Oni jusqu’à ce qu'il soit capable de le battre. Une situation qui amuse beaucoup le nouveau patron.

Le poing Invisible :
Plus connu sous le nom d'Hassouken, la boxe aux huit impacts, le poing discret est un style de boxe interne particulièrement impressionnant pour les novices. Les maitres de cet art maitrisent si bien leur énergie interne qu'ils sont capables de la communiquer aux objets qu'ils touchent au point de les pousser à voler en éclat par simple contact. Et ce sans même donner de coups. Des techniques relativement proches de celles du poing mortel mais que la plupart des experts se refusent d'appliquer sur autre chose que de la matière inanimée.
Techniques liées: Hassouken, Haki de l'Empathie, Rokuougan

Niveau évalué :
Dorikis : 5000
PP :  -200
PI : -200
PRIME : 150 000 000 Berrys
Localisation : Grand Line
Créateur du PNJ : Red

Habiletés/Pouvoirs :
Haki de l'empathie, Soru, Poing Invisible, Poing Fulgurant, Poing Tranchant.



Dernière édition par Archiviste le Jeu 11 Sep 2014 - 9:41, édité 1 fois
Archiviste
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2423
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 11 Sep 2014 - 9:39

Marcel Pai Me
Quatrième Poing Divin, le Poing Souple



Essaie encore petit scarabée.
Bientôt tu seras assez fort pour m'obliger à me servir de mes bras pour te battre

On ne dirait pas comme ça, mais Marcel est fort, très très fort. Assez pour pouvoir s'il le faut massacrer les autres poings divins avec un seul bras s'il le fallait. Et en se moquant d'eux et de leur techniques en plus. Mais voila, il le faut pas, parce que ce serait pas du jeu. Et le jeu, c'est très important.

Quel jeu ? Un jeu qui a commencé il y a vachement longtemps. A l'époque ou Marcel et son frère Raoul, les deux derniers dépositaires connus de la boxe des poings divins se sont un peu mis sur la gueule à propos de détails quand à la meilleure manière de trouver leurs dignes successeurs. Les engueulades fraternelles, c'est les pires. Quand en plus elles ont pour objet une tradition millénaire et que les deux frères sont de véritables bêtes de guerre plus têtus que des murs de briques, ça dérape vite et ça ne se répare pas facilement. La preuve, c'était il y a soixante ans et les deux frères ne se sont revus qu'une fois entre temps, pour parler des règles.

Parce que c'est bien beau de se battre pour savoir qui a raison, mais quand on est de force égale ou presque et qu'on sait tuer avec l'ongle incarné du petit doigt, avoir un vainqueur n'est pas évident du tout. Et après avoir mis un an à se remettre de leur premier affrontement, les deux frères convinrent que s'entretuer signerait surtout la fin de la boxe des poings divins, et que ça, c'était vraiment dommage.

Comme en plus la dispute originelle portait sur le type de gens le mieux a même de perpétuer la tradition, Marcel prônant la sélection des pires humains qu'on puisse trouver alors que Raoul pensait plus pertinent de taper dans les tueurs du gouvernement, les deux frères décident de monter chacun un groupe d’élèves de leur coté, et de s'affronter ensuite par pions interposés jusqu'a ce que le meilleur maitre gagne !

Sauf que voila. Aidé par la hiérarchie bien structuré de la marine, Raoul s'est vachement mieux débrouillé que son frangin. Alors que de son coté Marcel n'a trouvé qu'un concurrent vraiment potable, et l'heure de la rencontre approchant il a du se rabattre sur le premier groupe de sois disant experts venus. Et il est pour l'instant assez atterré par leurs résultats.

Et puis il y a eu l'affaire Red. L'un des atouts vedette de Raoul qui retourne sa veste ! Une aubaine pour Marcel qui va s'empresser d'envoyer son propre champion tester l'ancien élève, pour se rassurer et éventuellement le recruter. Ne reste qu'a orienter Oni dans la bonne direction. Armada.

Le poing Souple :
Plus connu sous les termes de Karaté aérien, ou style de la Grue et de l'Aigle, le Poing souple dispense un enseignement de boxe interne étrangement proche du karaté aquatique des hommes poissons. Ses pratiquants apprennent à ne faire qu'un avec l'air qui les entoure et à l'utiliser à leur avantage. On dit que les maitres de ce style peuvent se rendre si léger qu'ils peuvent marcher sur l'air, et manipuler les courants aériens de façon si subtiles qu'ils peuvent sans changer de place, frapper un homme à plusieurs mètres d'eux.
Techniques liées: KamiE, Geppou, Shigan Bachi

Niveau évalué :
Dorikis : 12000
PP : -100
PI : -100
PRIME : 50 000 000 Berrys
Localisation : Grand Line
Créateur du PNJ : Red

Habiletés/Pouvoirs :
Haki de l'empathie et de l'Armement, Boxe du Poing Divin et toutes les techniques de Red, maitrise absolue du retour à la vie.

Archiviste
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2423
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 11 Sep 2014 - 9:40

Lily La Foudre
Cinquième Poing Divin, Le Poing Fulgurant



Je vous préviens ! Le prochain qui crie Fulguro poings quand je frappe va le sentir passer !

Que les choses soient claires. Marcel est un vieux maitre psychorigide et mysogine à la vision du monde parfaitement étriqué. Et il n'aime pas les femmes. Pas dans le sens commun du terme évidemment. Mais plutôt dans le sens ou il trouve parfaitement grotesque qu'on puisse parler d'égalité ou croire qu'une femme puisse faire la même chose qu'un homme. Comme apprendre les arts martiaux par exemple...

Seulement voila, Marcel est aussi persuadé que Raoul est encore plus mysogine et rétrograde que lui, il a donc décidé de se faire violence et d'enseigner à une femme dans l'espoir de pousser à bout son rival de frangin. Cette fille, c'est Lily.

Si Lily était une catastrophe, ce serait une tornade. Une tornade avec des éclairs. Originaire de la partie humaine d'Hungeria Lily a toujours été consterné par la passivité de ses habitants, préférant attendre un hypothétique sauveur divin que de se prendre en main tout seul. Lamentable. Alors dés qu'elle a pu Lily s'est prise en main et après s’être fait sévèrement rosser par des long bras, elle a décidé d'apprendre à se battre et a filé par le premier bateau qu'elle a trouvé. Et suivant le parcours de tous les combattants itinérants elle est devenu pirate et a commencé à affronter tout ce qu'elle trouvait sur son chemin pour devenir plus forte.

La foudre, Lily l'a trouvé sur Skypeia, une ile céleste ou elle a découvert le style des poings Divins et la magie des Dials. Ce qui l'a rendu nettement plus mortelle et l'a poussé a chercher immédiatement des maitres dans les styles qui lui manquait. Les Poings divins manquait de membre, Lily a été embauchée tout de suite.

Le poing Fulgurant :
La ou les combattants du Poing Tranchant frappent pour blesser et arracher, se concentrant sur des attaques ciblés aussi meurtrières que possible, les combattants du poing ouvert privilégient la vitesse et préfèrent miser pour vaincre sur une multitude de coups délivrés à la vitesse de l'éclair dans la moindre ouverture laissé par l'ennemi. Les maitres de ce style bougent si vite qu'on prétend qu'ils peuvent tuer le commun des mortels sans même qu'on les ai vu bouger.
Techniques liées: Soru, Une frappe mille coups...

Niveau évalué :
Dorikis : 3000
PP : 150
PI : -800
PRIME : 50M
Localisation :
Créateur du PNJ :

Habiletés/Pouvoirs :
Poing Fulgurant, Poing Souple, haki de l'Empathie.
Electro Dial pour les frappes, Aero Dial pour la vitesse.

Archiviste
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2423
Equipage : Les Vieux Croutons

Lun 15 Fév 2016 - 12:50

Alexander Carmine
Sixième Poing Divin, le Poing du Dragon



Je brûle paisiblement à l'intérieur !

Alexander a toujours plus ou moins vécu sur Barrel Island, et a eu une enfance des plus normales, bien qu'entachée par le fait que sa mère soit décédée en couche peu de temps après l'arrivée de sa famille sur l'île. Son père, lui, Wedry Carmine, travaillait en tant que contremaître dans l'exploitation agricole d'Abraham Barrel, le père de Lloyd, et pouvait assurer à tous deux un train de vie plutôt confortable. Bien qu'Alexander ne supportait que très peu l'héritier des Barrel, il n'eut pas trop à se plaindre.

Jusqu'à ce terrible hiver 1622-1623, durant lequel son père tenta de s'emparer de l'île pendant la Grande Nuit qui touchait l'île chaque année (chose qu'il ne crût jamais) , et y perdit la vie. Bien que Lloyd ne fut pas directement responsable de sa mort, il lui en a tenu pour responsable et a développé une rancœur immense envers lui... D'autant plus qu'après ces événements tragiques, il fut martyrisé par la plupart des jeunes hommes de l'île en tant que fils de celui qui avait causé la mort de plusieurs dizaines de vie cette année là.

Empli de rage, de haine et de désespoir, il croise la route du Guru Tanvir en train de quitter l'île. Ce dernier, sent chez lui une tourmente telle qu'il décide de le prendre sous son aile et de l'aider à trouver la paix intérieure... Ce qui ne déplaît pas à Alexander, qui, n'ayant plus d'attaches sur Barrel Island, accepte l'offre du Guru et part avec. Durant 3 ans, il change de look, s'entraîne dur et médite tous les jours, et retrouvant la paix intérieure (tout en continuant tout de même d'éprouver un peu de rancœur envers Lloyd), parvient à ressentir ses 4 premiers chakras, maîtrisant ainsi le Haki de l'Armement. Devenant un combattant hors pair, il développe également un style de combat basé sur l'inflammation de ses propres membres, et s'en sert dans ces arts martiaux qu'il aime tant et que le Guru Tanvir lui enseigne. Alors, quand ils arrivent tous les deux sur Armada et qu'il apprend qu'un groupuscule de puristes du corps-à-corps, la Confrérie des Poings Divins, est sur place, il n'a hâte que d'une seule chose : y entrer en les impressionnant grâce à ce qu'il n'hésite déjà pas à appeler son Poing du Dragon.

Niveau évalué :
Dorikis : 4000
PP : 50
PI : 25
PRIME :
Localisation : Armada
Créateur du PNJ : Lloyd Barrel

Habiletés/Pouvoirs :
Haki de l'Armement, Poing du Dragon (auto-inflammation)

Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1