AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


1 - Les Commodores

avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Lun 22 Oct 2012 - 13:46

Les Commodores:




La différence hiérarchique entre Commodore et Colonel reste assez mince. Par convention, on appelle Commodore les officiers supérieurs qui ont fait le choix de la flotte plutôt que celui de la garnison. Un choix moins carriériste qui les fait rester en mer à traquer les pirates plutôt que rejoindre une base confortable à dorloter des civils.
Le commandement des plus puissants navires de la marine, les terribles cuirassés, est le symbole le plus visible de ce grade.


Dernière édition par Archiviste le Mer 13 Sep 2017 - 13:47, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Lun 22 Oct 2012 - 18:48

Commodore Achab
Loup de mer rancunier et fléau des pirates

Archibald Chester Horncliff Aristide de la Baterilla est le seul descendant encore en vie de l'ancienne famille régnante de Baterilla. Sauf qu'évidemment son manoir familial a été détruit par le terrible pirate Alucard et que le titre de gouverneur de l'ile a été transféré par le gouvernement à un certain professeur Donor Jinx... Ce qui l'insupporte certes au plus haut point mais qui lui permet de continuer à se consacrer pleinement à sa carrière dans la marine plutôt que de se retrouver comme ses ancêtre à s'occuper d'une bande de traine poussières pouilleux sur une ile paumée.

Achab est un marin dans l’âme, une force de la nature toujours en mouvement, passionné, sanguin, colérique, capable de faire rougir un vieux loup de mer en l'agonisant d'injures et de repousser un requin blanc en le regardant droit dans les yeux. Depuis qu'il est dans la marine il a parcouru les blues dans tous les sens, le temps de réunir assez d'anecdotes pour remplir une étagère de livres, de laisser une femme dans chaque port et de se couvrir de nouvelles cicatrices à chaque pirate ou tempête rencontré. Ces hommes le suivraient avec joie jusqu'en enfer, et pour peu qu'il y ait de quoi naviguer la bas il serait même capable d'en revenir...
Pour l'heure il navigue sur les traces d'Ishi mosh, un pirate de la race des hommes poissons cachalots accusé de meurtre et qu'il compte bien ramener manu militari en prison.
Niveau évalué :
Dorikis: 2200 Dorikis
PP: 260
PI: 210
Localisation: Sur le Karaboudjan, East Blue

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Lun 22 Oct 2012 - 19:44

Céléno, "La Harpie"
Épique et sauvage


Capitaine d'une quarantaine d'années, Céléno est l’alter ego féminin de Tahar Tahgel. Une blasée, bourrin, mais sans artifice. Signe particulier : elle se maquille, vraiment, avec le sang de ses ennemis tombés au combat, sous les deux yeux. Ses déboires dans la Marine l'ont cantonnée au rôle de Commodore, ce qu'elle assume sans souci car ses folies meurtrières en font un "cas" que l'on préfère ne pas trop ébruiter. Elle détient une des 21 lames. Et non des moindres puisqu'il s'agit de rien de moins que du Nidai Kitetsu, l'un des trois sabres maudits. La plupart des gens au courant lui imputent d'ailleurs l'extrémisme au combat de la harpie.
Niveau évalué :
Dorikis:4500
PP: -300
PI: 400
Localisation: GL, deuxième voie.
Créateur du PNJ: Tahar



Dernière édition par Archiviste le Jeu 13 Nov 2014 - 19:44, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 21 Fév 2013 - 15:24

Hilda Garde "La Dominatrice"
Commodore

- Vous allez me nettoyer ce pont mieux que ça si vous ne voulez pas finir à mes pieds !
- Oui Commodore ! Elle est sévère, mais tellement mignonne...
- Vous... Je.. Tais...Silence ! Je vais... dans ma cabine.

La brave Hilda, encore jeune, se destinait à la garde d'enfants. Seulement, ses méthodes étaient un peu excessives. En fait, elle dressait les enfants... Alors elle fut virée de son école. C'est en faisait leur fête à une bande de soldats en permission qu'elle fut découverte. Elle, qui venait juste boire pour oublier, fut abordée par les soldats, pour qu'elle vienne "s'amuser", mais devant ses refus répétés, les marins insistèrent au point qu'elle finit par les dégommer un par un et les força à se mettre à genoux devant elle. Le plaisir qui se délectait sur son visage attira l'attention du Sergent venu récupérer ses gars. Entrée dans la Marine suite à cet incident, Hilda comprit rapidement que pour se faire une place, il ne fallait pas hésiter à montrer davantage à quel point elle pouvait être efficace. Avec son caractère bien trempé, et sa façon bien particulière de traiter les gens, surtout les hors-la-loi, elle monta les échelons au point de se voir confier son propre équipage sur Grand Line. Elle est donc chargée de traquer les navires Pirates, mais également du transport de prisonniers à l'occasion. Par contre, elle perd tout son caractère de dominatrice si on lui fait des compliments/remarques sincères sur sa beauté, ou à quel point elle est mignonne quand elle fait telle ou telle chose. Mais elle n'est pas idiote, elle sait très bien faire la différence entre un vrai compliment et juste une remarque pour la déstabiliser ou la draguer. Peu le savent, la plupart font parti de son équipage.

► [1625] Tout feu tout flamme :
De passage sur l’Île maléfique ou elle poursuivait le pirate Grey, récemment évadé d'Impel Down. La Commodore Hilda Garde s'aperçoit un peu tard que l'évadé a mangé le fruit du feu et qu'elle tombe au beau milieu d'une révolte indigène. Un concours de circonstance qui la verra courir droit à la défaite, perdre son navire et ses hommes et se retrouver abandonné sur l’Île.
Événement joué ici par Grey.

Niveau évalué :
Dorikis : 5000
PP : 300
PI : 300
Localisation : Grand Line
Créateur du PNJ : Grey

Habilité / Pouvoirs :
Haki Armement Semi-Maîtrisé/Soru/Geppou

 ► [Fin 1624] Capture de Grey :
On the way to Hell par Grey


Dernière édition par Archiviste le Lun 20 Oct 2014 - 19:21, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 21 Fév 2013 - 20:33

Celia de Saint Just
Ennemie du crime


Toute recherche d’un héros doit commencer par ce qui est indispensable à tout héros
Un ennemi...


Celia est une Commodore modèle. Toute droit jaillie de son affiche de recrutement, aimée et pistonnée à mort par ses supérieurs qui n'ont jamais taries d'éloges à son sujet, glorifiant autant sa belle gueule et sa présentation que son sens du devoir et toutes ces qualités formidables qu'on ne peut acquérir que dans la marine. Parfaite...
Sauf qu'a vouloir briller tout le temps on finit par se cramer les ailes. Et c'est en tapant une enclave révo de plus que Celia a trouvé son maitre. Soutenue par toute la puissance brute de la marine elle s'en est tiré victorieuse malgré tout, mais n'a jamais oublié le révo qui non content de l'avoir battu facilement, a commis l'affront de l'humilier et de la laisser en vie.
Et comme de juste, elle a juré de le retrouver pour lui faire la peau. Quitte a abandonner tout ces perspectives de carrière pour ça.
Actuellement sa quéte l'a conduit avec son escadre a Kikai No Shima. Ou ,sur les traces d'un certain King Bradley elle piétine allégrement le colonel et les usages locaux...

Niveau évalué :
Dorikis : 4000
PP : +200
PI : 400
Localisation : Kikai No shima (Depuis 1624)
Créateur du PNJ : Staff
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 4 Avr 2013 - 20:32

Jean-Poil Belmondo
"L'Homme le Plus Poilu du Monde"

Commodore Funky



J'ai l'impression que j'arrive au poil...

Fils d'un barbier, Jean-Poil ne se destinait pas à traquer les Pirates, jusqu'à ce que le terrible Shâat D. Schrödinger passe dans sa ville et ratiboise la moitié des corps des habitants. Né bizarrement sans cheveux, Jean-Poil fut le seul épargné, laissé dans un enfer de personnes blessés dans leur amour propre et portant des perruques. Avide de vendetta capillaire, le jeune Jean-Poil partit de sa petite ville et chercha pendant des années le fieffé gredin pour lui faire payer ça en le ratiboisant aussi sec. Mais la main du Destin s'était penché sur le parcours du jeune homme et rien n'arriva comme prévu : touché par la violence ordinaire et par les diverses formes de criminalité qu'il croisa sur sa route, il décida finalement de s'engager dans la Marine. Là, lors d'une de ses missions, il s'évanouit à cause d'un trop long moment sur les cabinets et vit en rêve le Dieu du Funk, du Fun et de l'Afro. Celui-ci le guida alors dans une vie de funk et de génialitude qui le fit tomber sur le fruit du démon qui allait changer son existence. Enfin Jean-Poil avait des cheveux.

Le Fruit des Poils permit à Jean-Poil de monter les échelons et lui fit entamer, de pair avec le Dieu du Funk, du Fun et de l'Afro une quête pour promouvoir la Virilité Capillaire, quête qui influença nombre d'éminents chercheurs ou professeurs, le plus connu étant Rufus Petipois, auteur du célébrissime "jamais sans mon monosourcil". Aujourd'hui, le Marine est un homme respecté pour ses exploits et son sens de la Justice au poil et au cas par cas, malgré ses étranges obsessions. Avançant à son propre rythme et suivant sa voie lentement, mais sûrement.
Niveau évalué :
Dorikis : 4000
PP : +350
PI : 300
Localisation : Inconnue, se déplace tout le temps.
Créateur du PNJ : Robb Lochon

Habiletés/Pouvoirs :
Geppou
Fruit des Poils



Dernière édition par Archiviste le Jeu 5 Avr 2018 - 15:48, édité 4 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 4 Avr 2013 - 20:48

James Heed "Capitaine"
Actuellement Commodore

Justice Cool. C'est tout.

James vient d'une famille de brigands. Il naquit au Mont Corvo et effectua plusieurs petits crimes au Grey Terminal. Bien entendu, ce sont ses parents qui le poussèrent vers la voie de bandit. Cela ne lui plaisait guère, mais il ne voulait pas se faire frapper, alors il continua. Cependant, une équipe de marines vint arrêter tous les brigands des montagnes. Et voyant le jeune âge de James, ils l'emmenèrent avec lui. Il s'engagea donc dans la marine à l'âge de 18 ans. Il gravit assez doucement les échelons car il n'était pas très fort. En tout cas, pas plus que ses coéquipiers. Mais lorsqu'il atteint le grade de Lieutenant il fut recruté par le Contre-Amiral David Eko et il monta à bord de son navire qui avait pour mission d'éliminer toute forme de criminalité sur les quatre mers ainsi que sur Grand Line. Cette mission se déroula de 1612 jusqu'en 1619. Et une fois celle-ci terminée, on le nomma au grade de Lieutenant-Colonel. Aujourd'hui, il est Commodore et se trouve à bord de son propre navire avec son équipage de marines, sur West Blue
Niveau évalué :
Dorikis : 1500
PP : 200
PI : +187
Localisation : Actuellement sur West Blue, à bord de son navire
Créateur du PNJ : Adam O'Connor

Habiletés/Pouvoirs :
Un pistolet à silex.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Ven 31 Mai 2013 - 20:04

Commodore Ayame
Bras droit un peu gauche...


Force reste à la marine !
Ayame est un de ces officiers qui tant qu'ils sont bien cadrés font de parfaits subordonnés. Elle est diligente, efficace, toujours parfaitement au courant des mille petits détails qu'un officier général n'a pas le temps de gérer. Mais il faut bien reconnaitre que lâchée sans supérieur en situation de crise elle est très vite dépassé par les événements qui sortent des situations décrites dans le codex de la marine.

1625: La bataille de Drum:
Et niveau situation de crise on ne fait pas mieux que Drum. A peine lancée l'offensive du Vice Amiral Alleyn s'est révélé un fiasco complet. Les forces révolutionnaires se sont révélés nettement plus coriaces et plus nombreuses que prévues, et le corps expéditionnaire à été littéralement décimé.
La bataille de Drum a fortement marqué Ayame. Son mentor Alleyn y a trouvé la mort, ses troupes y ont été décimés, et elle a trouvé de nouveaux compagnons d'arme au sein du Leviathan, le navire du Contre Amiral Ailheri Fenyang.

Et elle y aussi gagné une nouvelle mission, installer une division de la marine sur l'ile hivernale. Comme a son habitude le GM voit d'un mauvais oeil les royaumes trop indépendants et a sauté sur l'occasion de réduire un peu l'autonomie locale. Prétextant des bateaux trop abimés pour reprendre la guerre et la nécessité d'aider les locaux a panser leurs blessures, Ayame et ses hommes se sont installés a demeure et n'ont pas l'intention de repartir. Et soucieux de l'image de marque auprès des habitants ils ont a cœur de participer activement a la reconstruction grâce a des fond débloqués par le GM
Niveau évalué :
Dorikis : 3700
PP : 100
PI : 200
Localisation : Drum
Créateur du PNJ : Staff

Habiletés/Pouvoirs :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Sam 25 Avr 2015 - 20:29

Colonel "CAPSLOCK" Capslock"
Héros de Panpeeter, Commodore



LE COLONEL CAPSLOCK, PLEINES MAJUSCULES, MERCI SOLDAT.

Au terme de quinze ans de service, l’homme a gravi les rangs depuis la plus humble position jusqu’à sa situation actuelle. De simple mousse assistant les opérations de navigation, il a appris au fil des ans l’art de manœuvrer un navire, au point d’en faire sa spécialité, et sa plus grande fierté.

Aujourd’hui, CAPSLOCK est un véritable ténor de la barre, doublé d’un commandant de bord très exigeant sur les performances de son bâtiment. A chacune de ses affectations, il garde à ses cotés une troupe d’ingénieurs qui transforment systématiquement le navire du jour pour satisfaire à ses préférences. Tout ça n’a d’intérêt que lors de batailles navales, mais c’est précisément pour cela qu’il fait fureur dans la Marine, et pas dans les forces terrestres. Et même dans ce cas de figure, le militaire ne manque pas de ressources, au point de se révéler plein de surprises.

CAPSLOCK n’est en rien un officier conventionnel. A moins que ce ne soit le contraire, et qu’il ne soit, en vérité, que l’un des rares à être un officier conventionnel. Dans tous les cas, les cartouches qu’il détient dans sa sacoche portent bel et bien leurs lots d’originalités.

Le colonel CAPSLOCK n'est, comparé à ses pairs, qu'un bien piètre combattant. C'est par ses prouesses de commandant de bord qu'il s'est démarqué, et qu’il continuera indubitablement à le faire.  Tout le temps qu'un colonel a pu consacrer à son entraînement personnel de combattant, lui l'a passé à éprouver ses manœuvres navales, à vérifier quelles tactiques faisaient les meilleures recettes pour décrocher la victoire, de la même façon qu’un bagarreur apprenait quels étaient les enchaînements les plus meurtriers. Au fil des ans et des batailles, il a eu maintes occasions de récupérer les bonnes idées des autres, et de commettre ses propres erreurs. Bien vite, il a compris qu’un bon navire ne fait pas tout, et que la formation d’unités de soutien spécialisées est elle aussi indispensable.

Une doctrine militaire qui ne lui a jamais fait défaut. Et qui s’est même révélée d’une importance capitale lors de sa dernière opération de grande envergure, la terrible crise de Panpeeter. A noter qu’en dépit de sa récente promotion, il exhorte ses troupes à l’appeler Colonel. Question de sonorités.
Niveau évalué :
Dorikis : 829, mais ne combat pas.
PP : 173
PI : 214
Localisation : North Blue
Créateur du PNJ : Sigurd

Habiletés/Pouvoirs :

Ténor de la barre : une fois aux commandes d’un navire, le colonel est capable de véritables prouesses en matière d’habilité navale. Et par prouesses, on entend des manœuvres aussi impossibles que le désormais célèbre CAPSLOCK-TURN, un virage à 180° réitérable jusqu’à trois fois de suite sans perte de vitesse. Idéal pour semer des navires plus rapides que le sien, ou tout simplement prendre l’ascendant au cours de n’importe quelle bataille navale. Mais ça, c’est que la base : on dit de lui et de ses officiers qu’ils seraient capables de faire surfer leurs navires sur des vagues types tsunami, ce qui lui aurait déjà servi à plusieurs reprises.

Matériel expérimental : pour l’exemple, on citera le D.R.O.N.E. aérien, ou Dispositifs de Reconnaissance et d’Observation Naturels à Escargovision. En d’autres termes, des pélicans, entraînés par des maîtres-fauconniers, qui transportent des commandos Den Den : des escargots spécialement sélectionnés et retenus après une âpre formation intensive de six mois, avec un taux de réussite qui avoisine les 3%. A noter que les ingénieurs de la Marine n’ont toujours pas réussi à adapter le B.O.M.B.A.R.D.I.E.R. à leur logistique (Binôme Offensif Militarisé de Bombardement Aérien Relâchant des Dispositifs Incendiaires à Explosion Radiale).

Troupes d’élites : au cours de la crise de Panpeeter, le colonel s’est notamment illustré par l’usage abondant de ses commandos plongeurs, qui ont progressivement infiltré l’île au fil des jours du conflit. On retiendra également l’intervention à point nommé de ses escouades de commandos parachutistes aéroportés, qui ne sont rien de moins que de courageux hommes-canons aussi bien entraînés que suréquipés pour ce type d’opérations aériennes. Plus récemment, il chercherait à incorporer des chars d’assauts au sein de ses forces, malgré les refus répétés de la marine scientifique qui estime que le projet n’a rien de porteur.

Programme Dogaku : qu’à cela ne tienne, sa propre bande d’ingénieurs s’est emparée de l’affaire. A venir, des tanks Marine de première génération, baptisés du nom du jeune homme qui lui aura montré la voie !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2403
Equipage : Les Vieux Croutons

Lun 28 Mai 2018 - 10:45


Epinondas "The Bloody Commandant" Miltiades
Commodore de la Marine, 17e Division


>


Ca va saigner.

Pur produit issu de cette nouvelle génération d’officiers de la Marine très prometteurs, Epinondas est un homme plein de droiture, de rigueur, adepte de la justice absolue. Selon lui, les pirates, et les gens qui les couvrent ou les assistent, devraient tous être exécutés ce qui permettrait « d’éviter au contribuable de payer pour des prisons aux allures de camp de vacances » selon ses mots. Ayant fait ses premières armes ai sein de la 346e Division, ses méthodes et sa brutalité ne furent pas appréciées par la Vice-Amiral Vasilieva qui fit jouer ses relations afin de le faire muter dans la 17e Division basée à North Blue, un corps de la Marine chargé de traquer les petits criminels et garder les passages menant à Grand Line : une insulte aux yeux d'Epinondas qui se jura depuis de gravir les échelons de la Marine pour se venger d'une telle disgrâce. Récemment promu Commodore, il a sous ses ordres une petit flottille connue sous le nom des "Broyeurs" à cause de leurs manoeuvres audacieuses d'éperonnage qui réduisent le plus souvent les navires pirates en charpie... Actuellement posté à la sortie des Blues, il guette le moindre équipage pirate essayant de rejoindre Grand Line, prêt à leur fondre dessus avec sa flottille…



Niveau évalué :
Dorikis : 3600
PP : +250
PI : +250
PRIME : /
Localisation : Là où la Marine l’envoie.
Créateur du PNJ : Moka Charlotte

Habiletés/Pouvoirs :
- Formidable bretteur
- Logia de la glace

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1